Cours US Pleuro-pulmonaire

Principes de l'échographie pleuro-pulmonaire: sonde à utiliser, zones à analyser et vues à obtenir.


Introduction

L'échographie pleuro-pulmonaire repose sur la visualisation directe des structures et l'interprétation des artefacts: l'air réfractant les ultrasons, les artefacts sont régulièrement les seuls informations à disposition.
Plus rapide à obtenir, l'US pleuro-pulmonaire offre entre des mains expérimentés une meilleure sensiblité et spécificité que le stéthoscope ou la radiographie thoracique tout en donnant la possiblité d'un examen dynamique.

Sonde à utiliser

Dans le doute, la sonde basse fréquence (abdominale) est la polyvalente, permettant l'étude des épanchements pleuraux et de la plèvre. La sonde haute fréquence (vasculaire) a la meilleure résolution mais une faible profondeur, elle est particulièrement utile pour l'étude de la plèvre chez le patient non obèse.

Zones à analyser

Il n'existe étonnament pas de consensus sur les vues à réaliser dans les champs pulmonaires, pas même sur le nombre de segments à analyser.
Par défaut un examen complet comprend une analyse bilatérale des zones antérieure, latérale et postérieure, chacune divisée en inférieure et supérieure, pour un total de 12 segments, ce qui est la méthodologie la plus fréquemment employée.
Pour les examens de débrouillage doivent être faites en sagittal (pointeur vers la tête du patient). Pour les examens ciblés (recherche de pneumothorax) la sonde est positionnée en tranvsverse, entre deux côtes, afin de visualiser la plus grande portion pleurale possible (exception faite pour le segment postérieur supérieur dans le COVID-score).
Dans des situations idéales les zones sont décrites dans les images de gauche; si le patient n'est pas mobilisable on fera des vues les plus postérieures possibles tout en gardant supérieur/inférieur.

Zones à analyser

Vues à obtenir

Dans les images obtenues avec la sonde en sagittal on obtient une image dite de la chauve souris comme visualisé sur les images ci-dessous.
La zone pleurale doit être centrée sur l'image et les côtes visibles de chaque côté de la plèvre.

image dite de la chauve souris
image dite de la chauve souris

En sagittal (image de gauche) la zone pleurale visualisée est petite mais suffisante pour la majorité des cas. Une recherche plus précise sera permise par une analyse horizontale (image de droite). L'examen est bien plus rapide en coupe sagittale et sera considéré la référence notamment pour le compte des lignes B.

compte des lignes B
compte des lignes B

Références, source des images et liens utiles
1. Marini TJ, Castaneda B, Baran T, et al. Lung Ultrasound Volume Sweep Imaging for Pneumonia Detection in Rural Areas: Piloting Training in Rural Peru. J Clin Imaging Sci. 2019;9:35. Published 2019 Jul 12. doi:10.25259/JCIS_29_2019
2. Ristić-Anđelkov, A., Mladenović, Z., Baškot, B., Babić, S., Ristić, M., Mišić, T., ... & Grdinić, A. The role of ultrasound in assessment of lung tissue.

Cours suivant

Dernière modification le 27/10/2020.