Lignes B

Analyse de la signification des lignes: oedeme aigu du poumon et syndrome interstitiel.


Introduction

Les lignes B ont une importance majeure en échographie pleuro-pulmonaire car elles sont caractéristiques des syndromes alvéolo-interstitiels en témoignant d'un épaississement des septa interlobulaires tel que retrouvé dans les surcharges hydriques pulmonaires et toutes les pneumopathies interstitielles telles que le COVID.
Elles sont toujours pathologiques et répondent à 7 caractéristiques:
- 1) Un artefact dit "en queue de comète" ou comet-tail (voir image)
- 2) Naissent de la ligne pleurale
- 3) Sont hyperéchogènes
- 4) Sont bien délimitées et constantes
- 5) S'étendent à l'infini
- 6) Suppriment les lignes A
- 7) Se déplacent avec le glissement pleural
Pour être considérées elles doivent être plus nombreuses que 3 par champ examiné. Leur nombre corrèle directement avec l'atteinte pulmonaire sous-jacente.

Les lignes B
Les lignes B

Les deux types de lignes B

On distingue deux types, selon l'espacement (ou un multiple de cette valeur) entre deux séries de lignes B au niveau de la ligne pleurale.

Lignes B3

L'espacement au niveau de la ligne pleurale est de 3 mm. Elles correspondent à une innondation alvéolaire ce qui se traduit scannographiquement par les images en verre dépoli. La cause la plus fréquente est l'oédème aigu du poumon.

Lignes B7

L'espacement au niveau de la ligne pleurale est de 7 mm. Elles correspondent à un épaississement des septa interlobulaires retrouvable au CT et correspond globalement à tout ce qui provoque un oédème interstitiel et n'est pas un OAP: atteintes infectieuses (virales dont COVID-19).

Résumé en image

De gauche à droite: sujet sain, une seule ligne B, au centre des lignes B7 et à droite des lignes B3.

Lignes A

Références, source des images et liens utiles
1. Hasan AA, Makhlouf HA. B-lines: Transthoracic chest ultrasound signs useful in assessment of interstitial lung diseases. Ann Thorac Med. 2014;9(2):99-103. doi:10.4103/1817-1737.128856.
2. Soldati, G., Demi, M., Inchingolo, R., Smargiassi, A., & Demi, L. (2016). On the Physical Basis of Pulmonary Sonographic Interstitial Syndrome. Journal of ultrasound in medicine: official journal of the American Institute of Ultrasound in Medicine, 35(10), 2075.
3. Lichtenstein, Daniel & Mezière, Gilbert & Lagoueyte, Jean-François & Biderman, Philippe & Goldstein, Ivan & Gepner, Agnès. (2009). A-Lines and B-Lines Lung Ultrasound as a Bedside Tool for Predicting Pulmonary Artery Occlusion Pressure in the Critically III. Chest. 136. 1014-20. 10.1378/chest.09-0001.

Cours précédent   Cours suivant

Dernière modification le 27/10/2020.