Evaluation fonction systolique du VD

 2 votes

Evaluation qualitative et quantitative de la fonction systolique du VD via les mesures de la Tricuspid annular plane systolic excursion (TAPSE), du ratio dP/dt sur l'insuffisance tricuspide, du Doppler-derived right ventricular systolic excursion velocity (RV S’) et du Right Ventricular Index of Myocardial Performance (RIMP)


Introduction

L'évaluation de la fonction systolique du VD n'est classiquement pas du ressort du non cardiologue. Nous étudierons néanmoins l'évaluation visuelle à la recherche d'une dilatation ou hypertrophie et une apprche quantitative à travers la mesure de la TAPSE et sa dérivée via le doppler tissu image et l'onde S', du Right Ventricular Rate of Change of Pressure (RV dP/dt) et du Right Ventricular Index of Myocardial Performance (RIMP).
Hormis l'évaluation visuelle et la mesure de la TAPSE, les autres paramètres sont destinés à un public (très) avancé. Les différentes méthodes sont présentées par ordre de complexité de réalisation.

Evaluation visuelle de la FEVD

Nous disinguerons trois situations pour le VD: normal, dilaté et hypertrophié.
La mesure la plus simple du diamètre se fait en coupe 4 cavités, en fin de diastole, au niveau de l'anneau tricuspide pour le VD, de l'anneau mitral pour le VG. A ce niveau on considère une dilation du VD pour une valeur supérieure à 41mm ou un rapport VD/VG supérieur à 0.6. La recherche d'une hypertrophie passe par la mesure de l'épaisseur de la paroi libre du VD, que l'on considère comme anormale si elle dépasse 5mm. L'épaisseur de la paroi libre du VD peut être effectuée dans les coupes parasternal long axe, 4 cavités ou sous-xyphoïdienne, cette dernière étant la plus efficace.
En haut à gauche, une dilatation des cavités droites , en haut à droite une hypertrophie ventriculaire droite.

Dilatation du VD
Hypertrophie du VD

Méthodes quantitatives

Tricuspid annular plane systolic excursion (TAPSE)

La TAPSE mesure la contraction longitudinale du VD. Elle se prend en coupe 4 cavités, en mode TM visant l'anneau tricuspide dans sa portion latérale.
Il est considéré qu'une TAPSE inférieure à 16mm est indicative d'une dysfonction ventriculaire droite.

TAPSE

Avancé: le ratio dP/dt sur l'insuffisance tricuspide

La mesure se fait un doppler pulsé sur le jet d'insuffisance tricuspide. On mesure le délai entre une vitesse de 1 m/s (4mmHg) et 2m/s (16mmHg, toujours selon la loi de Bernouilli simplifié P = 4*V^2). Le dP est donc constant à 12 mmHg; divisé par une durée on obtient un rapport en mmHg/s.
La normale de durée est inférieure à 30ms, correspondant à un rapport supérieur à 400 mmHg/s, calculé selon dP/dt = 12/dt soit pour 30 ms un rapport de 12/0.03 = 400 mmHg/s. Une durée supérieure à 30ms, soit un rapport inférieur à 400 mmHg/s signe une dysfonction systolique du VD.
Ce rapport est volume dépendant et sera faux en cas d'hypertension pulmonaire ou hypervolémie.

ratio dP/dt

Avancé: Doppler-derived right ventricular systolic excursion velocity (RV S’)

La mesure se fait encore en mode Doppler tissu image (DTI) , en coupe 4 cavités, le Doppler pulsé pointé sur le versant latéral de l'anneau tricuspide.
La mesure peut être faite simultanément avec celle du RIMP.
Sous un nom bien compliqué se cache la simple mesure de la vitesse maximale de l'onde S' avec un cut-off à 9.5 cm/s, une valeur inférieure étant synonyme de dysfonction systolique du VD.

Doppler-derived right ventricular systolic excursion velocity (RV S’)

Avancé: Right Ventricular Index of Myocardial Performance (RIMP)

La mesure se fait en mode Doppler tissu image (DTI) , en coupe 4 cavités, le Doppler pulsé pointé sur le versant latéral de l'anneau tricuspide.
Le RIMP est égal au temps non éjectionnel divisé par le temps éjectionnel soit selon le schéma ci-dessous RIMP = (IVCT + IVRT) / ET.
IVCT – Isovolumic contraction time. Temps entre la fermeture de la tricuspide et avant l'ouverture de la valve pulmonaire.
IVRT – Isovolumic relaxation time. Temps entre la fermeture de la valve pulmonaire et l'ouverture de la valve tricuspide.
ET - Ejection time. Temps éjectionnel.
Une valeur supérieure à 0.55 en utilisant la technique du DTI est considérée comme pathologique.

ratio Right Ventricular Index of Myocardial Performance (RIMP)

Conclusion

Injustement réservé aux cardiologues -même si la confirmation et des mesures plus précises comme celle de la Fractional Area Change seront toujours dans leur champ de compétence exclusif-, l'évaluation initiale de la fonction systolique du VD peut être faite efficacement par un non-spécialiste. La TAPSE et le ratio dP/dT sont d'excellents indicateurs et il suffit de réaliser quelques mesures en DTI pour être capable de calculer le RIMP et la vitesse de l'onde S'.

Références, source des images et liens utiles
1. Bosch L. Lam C.S.P. Gong L. Chan S.P. Sim D. Yeo D. et al. Right ventricular dysfunction in left-sided heart failure with preserved versus reduced ejection fraction. Eur J Heart Fail. 2017; 19: 1664-1671
2. Portnoy, S. G., & Rudski, L. G. (2015). Echocardiographic evaluation of the right ventricle: a 2014 perspective. Current cardiology reports, 17(4), 21.
3. Meluzín, J., Spinarová, L., Bakala, J., Toman, J., Krejcí, J., Hude, P., ... & Soucek, M. (2001). Pulsed Doppler tissue imaging of the velocity of tricuspid annular systolic motion; a new, rapid, and non-invasive method of evaluating right ventricular systolic function. European heart journal, 22(4), 340.

Cours précédent   Cours suivant

Dernière modification le 28/02/2021.